En cas de sinistre : 1 866 662-0661

Produits et services

Inspiration MMQ

Une occasion de mettre en valeur vos réalisations en gestion des risques!

Le concours Inspiration MMQ en gestion des risques souligne l’engagement et le dynamisme de nos membres. Il reconnaît officiellement votre capacité à mettre de l’avant des initiatives visant à éviter des sinistres coûteux et à favoriser l’offre de milieux de vie attrayants et sécuritaires pour vos citoyens. En participant, vous courez la chance de gagner 10 000 $, 5 000 $ ou 2 500 $!

Les prix Inspiration MMQ ont été décernés le 26 septembre dernier lors du Gala Reconnaissance du congrès 2019 de la Fédération québécoise des municipalités. Nous tenons à souligner l’engagement de tous les finalistes du concours 2019.

LAURÉATS 2019
Félicitations aux trois lauréats des prix Inspiration MMQ en gestion des risques 2019 :

1er prix (10 000 $) : la MRC Coaticook
Le premier prix a été remis à la MRC Coaticook pour son projet d’espace de liberté de la rivière Coaticook mené par des universitaires et visant à réduire les risques liés aux inondations sur son territoire. La compréhension des aléas fluviaux de la rivière Coaticook et de ses conséquences sur le territoire a permis à la MRC d’intégrer à son schéma d’aménagement, en plus d’un règlement de contrôle intérimaire, ces zones de contraintes issues du développement des connaissances actuelles de la dynamique fluviale. Des dispositions réglementaires ont été identifiées à l’intérieur de ces zones de contraintes afin d’en limiter les usages à risque pour la sécurité. Ces dispositions ont été élaborées en concertation, notamment avec le ministère de la Sécurité publique ainsi que les municipalités touchées et visent à réduire la vulnérabilité de la population en favorisant une occupation résiliente du territoire. Cette nouvelle compréhension des dynamiques fluviales par les acteurs du territoire a aussi été l’élément déclencheur d’une réflexion plus large sur la pertinence des interventions publiques réalisées dans l’espace de liberté de la rivière Coaticook.

2e prix (5 000 $) : la MRC Fjord-du-Saguenay
Le deuxième prix est accordé à la MRC Fjord-du-Saguenay pour ses actions visant à prévenir les cyberrisques sur son territoire. La MRC a mandaté une firme externe pour effectuer une vérification et une analyse globale de son système informatique dans le but d’identifier les failles possibles. À la lumière du rapport ainsi obtenu, la MRC a mis en place des mesures visant à accroître sa cybersécurité, dont la communication des meilleures pratiques aux employés, un système de gestion des accès, la correction des failles de sécurité identifiées par la firme ainsi que la mise à jour régulière des antivirus et des antipourriels.

3e prix (2 500 $) : la Municipalité Lac-des-Aigles
Le troisième prix a été attribué à la Municipalité Lac-des-Aigles située dans la MRC Témiscouata pour ses initiatives visant à réduire les risques d’incendie dans des bâtiments de grande valeur soit la caserne de pompiers et les garages municipaux. Chaque hiver, la glace se formait sur le toit du garage et descendait s’appuyer sur le fil haute tension qui reliait les bâtiments. De plus, la machinerie circulant entre les deux bâtiments passait très proche du fil haute tension. Pour réduire les risques, la municipalité a procédé à l’enfouissement du fil électrique haute tension alimentant ses deux bâtiments municipaux.

Lauréats des trois dernières années 

1er prix (10 000 $) : la Municipalité de Baie-Sainte-Catherine
Le premier prix a été remis à la Municipalité de Baie-Sainte-Catherine, située dans la MRC de Charlevoix-Est, pour ses initiatives visant à fournir aux fonctionnaires et aux éventuels soumissionnaires une feuille de route lors d’appel d’offres pour la réfection de chemins municipaux.

Cette solution est axée sur la dimension opérationnelle d’un projet d’appel d’offres, ce qui permet de réduire les risques en Erreurs et omissions en fournissant un document complet décrivant concrètement toutes les étapes pour réussir un processus d’appel d’offres conforme et pour assurer un suivi contractuel adéquat.

2e prix (5 000 $) : la Ville de Mont-Saint-Hilaire
La Ville de Mont-Saint-Hilaire, située dans la MRC de La Vallée-du-Richelieu, a remporté le deuxième prix grâce au déménagement de sa caserne de pompiers à l’écart d’autres installations municipales.
Ce projet a permis de déconcentrer les valeurs assurables en cas de perte majeure en éloignant la caserne d’autres bâtiments municipaux et de mieux protéger la caserne et son contenu de grande valeur par des systèmes d’alarme incendie et de gicleurs dépassant les exigences minimales du Code de construction.

3e prix (2 500 $) : la Municipalité de Notre-Dame-de-Pontmain
Le troisième prix a été attribué à la Municipalité de Notre-Dame-de-Pontmain, située dans la MRC Antoine-Labelle, pour ses initiatives visant à installer des caméras de surveillance dans huit bâtiments municipaux.

Ce projet a permis d’éliminer la presque totalité des vols et des actes de vandalisme commis dans ces lieux publics.

1er prix : Le Village de La Guadeloupe
Le premier prix a été remis au Village de La Guadeloupe pour sa démarche de réflexion et de planification qui a mené au réaménagement du parc municipal de son centre sportif. Cette solution adaptée et de qualité a permis d’amener une réduction des risques liés à la sécurité de ses utilisateurs.

2e prix : La Municipalité de Laverlochère
La Municipalité de Laverlochère a remporté le deuxième prix grâce à l’évaluation des différents risques de sa municipalité et des mesures entreprises pour bien les gérer. Elle a procédé à l’installation de caméras de sécurité au local de la patinoire pour réduire le vandalisme, à la coupe d’arbres malades qui menaçaient de tomber à la halte routière, au réaménagement de son événement annuel de démolition ainsi qu’à des travaux de réparation du bâtiment de la salle communautaire.

3e prix : La Municipalité de L’Islet
Le troisième prix a été attribué à la Municipalité de L’Islet qui a mis en place des mesures pour sécuriser la pratique des sports de glace dans sa municipalité.  En plus de procéder à de l’affichage et à de la sensibilisation, elle a instauré un système de prêt d’équipement de protection afin d’assurer l’accessibilité de ces sports à tous ses citoyens.

1er prix : La Ville de Waterville
Le premier prix a été remis à la Ville de Waterville qui a réalisé des travaux majeurs de réaménagement et de mise aux normes de son parc municipal, afin de rendre les installations et les aménagements sécuritaires, accessibles et durables.

Parmi  ces travaux, nommons l’aménagement d’un sentier qui traverse le parc en entier, le remplacement de l’ensemble des modules de jeux pour les enfants par des modules homologués et répondant aux normes, le changement complet du mobilier du parc, le remplacement du sable du terrain de volley-ball et, finalement, l’agrandissement du mur de graffitis dans le parc de planche à roulettes.

2e prix : La Municipalité de Saint-Louis-de-Blandford
La Municipalité de Saint-Louis-de-Blandford a remporté le deuxième prix pour son projet d’installation de caméras de surveillance, d’affichage et d’éclairage permettant d’augmenter la sécurité des enfants dans son parc, de favoriser une utilisation adéquate de ses infrastructures et d’augmenter le respect des limites de vitesse.

La municipalité a installé huit caméras de surveillance avec son et image en continu et des affiches sur lesquelles est inscrit « Bâtiment sous surveillance vidéo » afin de faciliter ses interventions et d’identifier plus concrètement les contrevenants dans son parc. De plus, elle a installé des lampadaires supplémentaires ce qui permet une surveillance 24 h/24 et 7 j/7 et augmente la visibilité le soir.

3e prix : La Municipalité de Chesterville et le Canton de Ham-Nord
Le troisième prix a été attribué à la Municipalité de Chesterville et au Canton de Ham-Nord. Leurs démarches conjointes visaient à développer des directives, des politiques et des procédures pour encadrer les façons de faire dans leurs divers services, étant donné que leur façon de fonctionner était jusqu’alors basée sur la coutume et le bouche-à-oreille. Le MMQ a annoncé qu’elle remettra un montant de 2 500 $ à chacune de ces deux municipalités pour leur initiative conjointe.