En cas de sinistre : 1 866 662-0661

Les racines profondément locales de la MMQ

Dans le contexte actuel, on remarque qu’une tendance qui existait déjà depuis plusieurs années s’accélère et devient une priorité pour plusieurs : la consommation de produits et de services locaux et régionaux. Que ce soit pour favoriser nos producteurs québécois ou pour donner un coup de pouce à l’économie de la province, les entreprises québécoises sont plus que jamais préférées aux grandes multinationales.

Créée il y a 17 ans par et pour les municipalités québécoises, La Mutuelle des municipalités du Québec (MMQ) est la seule mutuelle d’assurance propriété du monde municipal québécois et elle maintient des racines locales et régionales très fortes. Soutenue par sa vaste expérience en assurance municipale et ses liens privilégiés avec la Fédération québécoise des municipalités (FQM), la MMQ a développé une expertise municipale inégalée en assurance de dommages, en règlements des sinistres et en gestion des risques.

Propriété du monde municipal québécois

La MMQ est née en 2003 alors que l’accès aux produits d’assurance était extrêmement difficile pour les municipalités, qui subissaient des augmentations de primes de 100 à 300 %. C’est dans ce contexte que les élus municipaux québécois se sont alliés, soutenus par la FQM, afin de créer la seule mutuelle d’assurance de dommages entièrement dédiée au monde municipal et ainsi se garantir une offre de protections étendue et diversifiée, tout en réduisant les risques de sinistres et en ayant un meilleur contrôle sur les primes.

La MMQ est entièrement détenue par les municipalités, MRC et régies intermunicipales qui en sont membres sociétaires. Elle est le produit de l’esprit novateur des élus québécois qui s’unissent pour un but commun. L’engagement des municipalités dans la gestion de leurs risques, facilité par l’accompagnement offert sans frais par la MMQ, permet notamment de réduire le nombre et la fréquence des sinistres et de maintenir un accès privilégié à des produits et services en parfaite adéquation avec les besoins municipaux québécois. Tous les bénéfices qui découlent de cet engagement profitent exclusivement aux membres de la MMQ et non à des actionnaires externes ou internationaux.

C’est en poursuivant cet élan de solidarité pour une meilleure gestion des risques municipaux, en se serrant les coudes, que les élus continuent de construire ce fleuron québécois qu’est la MMQ.

Des collaborations fructueuses

Dans les dernières années, la MMQ et la FQM ont renforcé davantage leurs liens afin d’encore mieux servir les organisations municipales québécoises. La consolidation des ressources et le partage des connaissances entre les deux actrices privilégiées du monde municipal permettent de continuer de développer une expertise riche et variée et de maximiser toujours plus les services offerts aux municipalités du Québec.

Composé d’élus municipaux et d’experts en assurance, le conseil d’administration de la MMQ incarne le principe de synergie des connaissances municipales et d’assurance pour favoriser une compréhension optimale des enjeux et des priorités des municipalités québécoises.

Afin de développer et de maintenir une compréhension fine des particularités régionales, la MMQ compte également sur des courtiers présents sur l’ensemble du territoire québécois. Ceux-ci sont bien au fait des spécificités de leur milieu et sont donc à même de conseiller judicieusement les municipalités sur leurs besoins d’assurance et leurs risques distincts.

Un accent sur la gestion des risques

Parmi les principaux objectifs de la MMQ, on retrouve une gestion optimisée des risques municipaux. La prévention est à la base du modèle d’affaire de la Mutuelle parce qu’en conservant des taux de sinistre bas, on est en mesure d’offrir à l’ensemble des membres des conditions d’assurance avantageuses.

Pour la mise en place de mesures actives de prévention, la MMQ requiert la mobilisation de tous les intervenants municipaux, à commencer par les élus. En effet, afin que de telles mesures soient efficaces pour réduire le taux de sinistre à l’échelle de la province, un engagement est nécessaire de la part des organisations municipales. Plus précisément, il est essentiel que les élus s’engagent à soutenir une culture de gestion des risques et que les directeurs généraux se mobilisent afin de transmettre et d’appliquer cette culture en sollicitant la participation active des employés qui ont un rôle central à jouer dans le cadre de leurs activités quotidiennes.

La gestion des risques permet d’agir concrètement sur la réduction du nombre et de la fréquence des sinistres. Dans un contexte où les aléas climatiques sont de plus en plus probables tout en étant imprévisibles, il importe de mettre en place les meilleures pratiques de gestion des risques pour en réduire les effets sur les municipalités individuellement et collectivement.

La situation que nous vivons en 2020 était imprévisible autant en ce qui concerne son ampleur que ses effets sur nos communautés. Elle nous a obligés à revoir complètement nos façons de faire. Or, les municipalités qui avaient déjà mis en place de bonnes pratiques de gestion des risques ont su s’adapter à cette nouvelle réalité avec plus de fluidité. En effet, puisqu’elles avaient déjà des outils pour gérer les risques courants, elles étaient plus à même de se concentrer sur les nouveaux risques inhérents au contexte particulier de la crise sanitaire.

C’est donc grâce à l’engagement des élus ainsi que des administrations municipales, la saine gestion d’entreprise, un modèle d’affaires basé sur la prévention, et la consolidation des ressources que la MMQ permet à ses membres sociétaires de bénéficier de nombreuses retombées positives, notamment en produits, services et ristourne.

Alors que les organisations municipales cherchent à stimuler l’économie locale et régionale tout en permettant le développement de communautés aussi attrayantes que sécuritaires, la MMQ s’impose comme un choix incontournable en matière d’assurance de dommages.

Partagez :

Écrit par

Elizabeth Diotte

Elizabeth Diotte

Chef | Opérations d'assurance

< Retour au blogue
D’autres articles qui pourraient vous intéresser :
Le renouvellement du contrat d’assurance : êtes-vous bien préparé?
Pour bien se préparer au renouvellement des conditions particulières de son contrat d’assurance, il importe de prendre le temps nécessaire pour dresser un portrait complet de ce que votre municipalité possède, de ses activités et des risques spécifiques liés à sa situation géographique.
L’assurance : des besoins locaux, un marché mondial
Le saviez-vous? Les compagnies d’assurance transfèrent à certaines conditions une partie de leurs risques à des assureurs que l’on appelle des réassureurs.
L’amélioration du risque municipal
L’accès à de l’assurance générale complète et adaptée aux activités municipales n’a pas toujours été aisé pour les municipalités québécoises.