En cas de sinistre : 1 866 662-0661

Gare aux tours d’observation, aux passerelles et autres structures municipales

Gare aux tours d’observation, aux passerelles et autres structures municipales

Ces infrastructures municipales qui sont abondamment fréquentées et présentes en grande quantité sur le territoire sont souvent oubliées. Pourtant, elles présentent un risque important de blessures, parfois grave, que les municipalités ne devraient pas négliger.

Souvent situées dans des endroits plus éloignés, dans les bois et en bordure de lacs et cours d’eau, ces installations qui accueillent pourtant plusieurs visiteurs sont peu ou ne sont pas entretenues. Chaque année, lors de ses visites sur le terrain, l’équipe de la prévention des sinistres de La Mutuelle des municipalités du Québec (MMQ) découvre des tours d’observation et des passerelles dangereuses.

Lorsqu’elles présentent des défaillances structurelles, elles peuvent être à risques d’effondrement et être la source de préjudices importants chez plusieurs usagers simultanément.

Il importe donc de bien connaître les structures présentes sur votre territoire, ainsi que leur état, et d’en assurer un entretien préventif adéquat pour éviter qu’un préjudice survienne et soit la source de réclamations potentiellement élevées, en plus d’affecter la réputation de votre organisation.

6 actions pour prévenir les sinistres

Voici quelques mesures à mettre en place pour prévenir les sinistres liés aux tours d’observations, aux passerelles et autres structures municipales situées sur votre territoire.

  1. Procéder à l’inventaire de vos structures

Certaines infrastructures ont été construites il y a longtemps et ont été oubliées avec le temps. En dressant un inventaire de celles-ci et en le maintenant à jour de façon continue, vous vous assurerez de conserver une bonne vision d’ensemble des infrastructures présentes sur votre territoire.

  1. Effectuer des inspections annuelles

Avant les périodes d’achalandage en vous laissant suffisamment de temps pour procéder aux correctifs avant la venue des visiteurs, effectuez une inspection de vos structures en portant une attention particulière aux signes de détérioration. Ces inspections devraient être réalisées minimalement une fois par année.

  1. Interdire l’accès aux structures présentant des signes de détérioration

Dès l’apparition de défaillances, barricadez l’accès aux structures et interdisez l’accès aux visiteurs à l’aide d’un affichage clair.

  1. Informer des restrictions d’utilisation

Certaines structures peuvent ne pas être adaptées à toutes les clientèles (les enfants, par exemple). Assurez-vous d’informer vos visiteurs de ces restrictions grâce à un affichage installé aux différents points d’accès de la structure.

  1. Faire appel à un ingénieur

Le meilleur moyen de savoir si vos structures sont sécuritaires est encore de consulter un ingénieur. En plus de vous informer sur les moyens nécessaires à mettre en place pour sécuriser vos installations, le rapport d’ingénieur vous renseignera sur la façon d’effectuer l’entretien de la structure.

  1. Suivre le plan d’entretien du rapport de l’ingénieur

Il importe bien sûr d’effectuer l’entretien préventif tel que décrit dans le rapport d’ingénieur afin de maintenir vos structures sécuritaires en tout temps.

Pour de plus amples renseignements sur les mesures à mettre en place pour prévenir les risques de sinistres entourant les infrastructures municipales, contactez notre équipe de la prévention des sinistres.

Partagez :

Écrit par

Organisation

Me Marie-Hélène Savard

Directrice | Service d'assistance juridique et de la prévention des sinistres

< Retour au blogue
D’autres articles qui pourraient vous intéresser :
La gestion de risques : un engagement aux avantages durables
Le développement durable a une portée beaucoup plus vaste que la simple protection de l’environnement. Il doit faire parti des éléments dont tiennent compte les administrations municipales dans leurs prises de décisions. 
Quels sont les risques assurables prioritaires pour votre municipalité?
Pour réduire l’occurrence et les coûts liés aux sinistres ainsi que pour protéger vos communautés, il importe d’abord de bien connaitre les risques présents dans votre municipalité.
Étude de cas : Marcel et les disjoncteurs
Si Marcel et l'administration de la municipalité de Sainte-Chapelle-Ardente avaient mis en place une culture de gestion des risques, ils auraient pu sauver un important bâtiment municipal et son contenu de grande valeur, assurer la pérennité des services et s'éviter bien des maux de tête.