En cas de sinistre : 1 866 662-0661

Comment réduire les risques de dommages causés par l’eau?

Comment réduire les risques de dommages causés par l’eau?

Saviez-vous que les réclamations d’assurances concernant un dommage par l’eau sont beaucoup plus fréquentes que celles dont le dommage a été causé par un incendie? Comme les causes de dommages par l’eau sont très variées, il est important d’être en mesure d’identifier rapidement l’origine précise de l’infiltration d’eau. Votre municipalité pourra ainsi appliquer les actions préventives appropriées pour réduire les conséquences financières et opérationnelles. À ce sujet, voici quelques notions qui vous aideront à établir un processus de gestion des risques liés aux dommages par l’eau.

Identifier les facteurs de risques propres au bâtiment pouvant favoriser les dommages par l’eau

On ne le dira jamais assez, prévenez les infiltrations avant qu’elles ne surviennent! Certaines conditions favorisent les infiltrations d’eau et celles-ci peuvent être identifiées tout au long de l’année, mais particulièrement lors de la vérification et de l’entretien de vos bâtiments. En effectuant cette reconnaissance, vous pourrez apporter les correctifs nécessaires avant qu’un sinistre n’ait lieu. Pour vous aider dans cette identification, voici une liste non exhaustive de facteurs de risques :

  • La configuration et le type de terrain
    • Pente de terrain en direction du bâtiment
  • L’accumulation et la fonte de la glace ou de la neige
    • Sur la toiture et autour du bâtiment
  • De la condensation dans l’entretoit
  • Le choix et l’installation des éléments de l’enveloppe du bâtiment
  • Des dommages aux matériaux
  • Taux d’humidité élevé

Lorsque vous constatez à la suite de votre inspection qu’un bâtiment est à risque d’infiltration d’eau, il est important que vous y apportiez rapidement les correctifs requis en mandatant le professionnel compétent, lorsque nécessaire. De cette manière, vous favoriserez la conservation de la valeur de vos bâtiments municipaux, vous réduirez les sinistres causés par les infiltrations d’eau, vous réduirez les coûts de réparation, le cas échéant, tout en diminuant du même coup l’inconfort des occupants et l’impact éventuel sur leur santé.

En cas d’infiltration d’eau, il faut commencer par trouver l’origine de l’infiltration!

Trouver l’origine d’une infiltration d’eau peut représenter un défi en soi. Parmi les sources les plus fréquentes, on retrouve les éléments de l’enveloppe du bâtiment, soient : la fondation (pierres, blocs de béton, béton coulé), les murs, les ouvertures (portes, fenêtres, évents, etc.) et la toiture. Par ailleurs, une investigation plus approfondie de l’origine de l’infiltration peut vous mener vers l’identification d’une source insoupçonnée et non décelable à première vue. Parmi celles-ci, on note :

  • Des dommages à la fondation, où son étanchéité serait affectée
  • Des dommages au drain de fondation
  • Des margelles non conformes
  • L’inefficacité de l’évacuation des eaux souterraines
  • Des dommages au revêtement extérieur
  • Une atteinte aux matériaux de colmatage des ouvertures
  • Des dommages à la toiture, de même qu’au soffite et au fascia
  • Des gouttières ou des drains bouchés

Lorsque vous aurez repéré la source de l’infiltration d’eau, il sera important de réagir rapidement en apportant les correctifs nécessaires, avant que l’infiltration d’eau ne cause des dommages. Par ailleurs, si des dommages ont été causés, il sera nécessaire de communiquer avec votre assureur pour l’aviser de la situation. En conclusion, afin de réduire la fréquence et la gravité de ce risque, il est essentiel que votre municipalité puisse identifier adéquatement les risques d’infiltration d’eau et apporte les correctifs requis en temps utile avant que ne survienne ou que ne s’aggrave un dommage par l’eau.

Ainsi, vous auriez tout intérêt à établir une procédure d’inspection, mettre en place un programme de gestion des actifs municipaux et implanter un processus de gestion des risques afin de prévenir les dommages par l’eau. Vous gagnerez également en efficacité en sensibilisant votre personnel aux dommages pouvant être causés par l’infiltration d’eau. Pour de plus amples renseignements sur le sujet, nous vous invitons à contacter notre Service de la gestion des risques.

Partagez :

Écrit par

Claudia Latulippe

Claudia Latulippe

Conseillère en gestion des risques | Travaux publics

< Retour au blogue
D’autres articles qui pourraient vous intéresser :
Profitez de la relance des activités pour améliorer la sécurité électrique de vos bâtiments
Si certains bâtiments de votre municipalité ont été fermés de façon inattendue en raison de la crise actuelle, vous pouvez utiliser la réouverture comme une occasion d’examiner et d’améliorer la sécurité électrique de ceux-ci.
Vos bâtiments de grande valeur sont-ils bien protégés?
Il est fréquent qu’une municipalité regroupe plusieurs services sous un même toit. Cette concentration des usages implique forcément une augmentation de la valeur du bâtiment. En cas d’incendie, la perte risquerait d’être très importante : dommages à l'immeuble et au contenu, répercussions financières et opérationnelle majeures pour la municipalité. Il est donc essentiel de protéger adéquatement ces immeubles de grande valeur.
Mieux gérer ses opérations de dégel de conduites d’eau, c’est diminuer ses risques!
Les nuits glaciales de l’hiver gèlent le sol en profondeur, parfois au point de geler l’eau dans les conduites desservant la population.