En cas de sinistre : 1 866 662-0661

Assurez la sécurité sur vos aires de glissade

La glissade sur neige se trouve certainement parmi les activités hivernales préférées des familles québécoises puisqu’elle requiert peu d’équipement et est facilement accessible. Cet hiver, en raison des restrictions imposées pour contenir la pandémie, cette activité a connu un engouement accru qui s’est malheureusement accompagné d’une hausse importante des cas de blessures sur les pentes. Selon un récent article de Radio-Canada[1], les hôpitaux recensent huit fois plus de blessures à l’hiver 2020-2021 par rapport aux périodes similaires dans les années passées et la plupart des accidents sont causés par des collisions avec des arbres ou avec une autre personne.

L’aménagement sécuritaire ainsi que l’entretien régulier des aires de glissade permettent non seulement d’offrir aux usagers des installations de qualité et sécuritaires, mais aussi de réduire le danger de blessures et le risque de voir la responsabilité civile des municipalités engagée.

Bien aménager et entretenir le site

L’aménagement sécuritaire d’un site de glissade pour le public comprend quelques éléments de base :

  • Un plateau de départ plat et dégagé offrant un espace pour attendre son tour et une bonne visibilité sur la zone d’arrivée;
  • Un corridor de descente lisse et éloigné de tout obstacle. Les glissades de plus de 4 m de dénivelé doivent avoir une inclinaison maximale de 30 %;
  • Une zone d’arrivée vaste qui permet aux glisseurs de s’immobiliser sans manœuvre. Si plusieurs corridors de descente sont contigus, ceux-ci ne doivent pas converger vers la même zone d’arrivée;
  • Une zone de remontée séparée des corridors de descentes. Si une même zone de remontée dessert plusieurs corridors de descente, privilégiez une zone d’arrivée qui n’oblige pas à traverser plusieurs corridors de descente.

L’inspection et l’entretien du site de glissade doivent être faits de façon régulière pour pallier les effets des conditions météorologiques hivernales. Toutes les preuves des interventions doivent être consignées dans un registre.

Utiliser une signalisation claire

Afin de prévenir les accidents sur les sites non aménagés, il est important d’interdire formellement la glissade sur les propriétés municipales où l’activité est trop dangereuse. Il est important d’informer le public de l’interdiction et des risques encourus.

De plus, sur les sites aménagés, il doit y avoir présence de panneaux de signalisation indiquant les coordonnées de l’exploitant, les périodes d’ouverture et les consignes d’utilisation. Utilisez notre modèle de règlement pour vous aider dans l’élaboration de vos consignes.

Lors des périodes de grande affluence, des préposés formés en premiers soins devraient être présents dans les zones de départ et d’arrivée afin de contrôler la circulation et le comportement des usagers. Une trousse de premiers soins et un moyen de communication doivent être à portée de main des préposés en tout temps.

Pour plus de renseignements sur ce sujet, consultez la fiche de prévention et contactez les conseillers spécialisés de notre service de la gestion des risques.

 

[1] Radio-Canada, Beaucoup de blessures liées à la glissade

Partagez :

Écrit par

Peggy Powers

Peggy Powers

Conseillère en gestion des risques | Sports et loisirs

< Retour au blogue
D’autres articles qui pourraient vous intéresser :
5 conseils pour des sentiers hivernaux sécuritaires
Le saviez-vous? Il y a plus de 750 sites de pratique d’importance dans la belle province représentant pas moins de 26 000 kilomètres de parcours. Voyez comment sécuriser vos sentiers hivernaux.
Comment gérer les risques liés à la reprise des activités municipales?
La relance des activités municipales crée une certaine effervescence, il faut toutefois demeurer très vigilant face aux risques qui entourent la prestation de services municipaux.
Attention lors d’achats de modules de jeu, ils ne sont peut-être pas aux normes!
Saviez-vous qu’en matière d’équipements extérieurs de jeu pour enfants, au Québec, les fournisseurs ne sont pas tenus de vous vendre et de vous installer des équipements qui respectent la norme du CSA/CAN-Z614-14-Aires et équipements de jeu?